Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : La Marianne de Cheffer
  • La Marianne de Cheffer
  • : La Marianne de Cheffer
  • Contact

DERNIERE MISE EN PAGE

   IMG

18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 06:31

ENVOIS "HORS SAC":


 


Les envois relatifs au service de la presse déposées et retirés en gare, sur autorisation de l'administration.


Cette catégorie d'envoi recouvre:


- Les journaux adressés par les éditeurs aux dépositaires, marchands de journaux et aux éditeurs;


- Les correspondances de presse destinées aux mêmes personnes;


- Les clichés d'imprimerie à l'adresse d'une publication périodique;


- Les clichés photographiques ou cinématographiques destinés aux organes de la presse écrite ou filmée.


 





 


Initialement utilisé pour acheminer les journaux hors des sacs postaux, le tarif du 25 mars 1924 crée une taxe d'urgence pour les correspondances déjà citées au tarif des imprimés. Les journaux
circulant à découvert laisseront donc une petite place à ces nouveaux envois. Généralement ces enveloppes sont de couleur vive (rouge, rose, orange,...) portent les indications à l'adresse de
l'édition, " A livrer en gare..." et une très large mention "HORS SAC".


Au 18 janvier 1965 la taxe d'urgence cesse d'exister et les plis "Hors sac" seront affranchis au tarif de la lettre ordinaire.


La réforme postale du 13 janvier 1969, pour la création d'une distribution du courrier à deux vitesse, marquera aussi la disparition de la catégorie "Imprimé", qui sera assimilée à celle du "Pli
non-urgent". Les envois "Hors Sac" seront rattachés au tarif de la "Lettre prioritaire". 


A partir du 26 janvier 1973, la mention "PRESSE" devait remplacer celle de "HORS SAC", mais pour une totale clarté sur ce type d'envoi, l'administration fit marche arrière. Certaines enveloppes
portent les deux mentions.


 





 



 





 


On note dans l'évolution de ce type d'envoi par rapport aux textes précédents, la possibilité de remise au guichet d'un bureau de poste soit au tarif du 'Pli non-urgent" ou celui de la "Lettre
prioritaire".


 





 



 





 


Hors sac à livrer en gare pour photos de presse. L'acheminement de cet envoi depuis l''aéroport d'Orly (annulation linéaire) se fera sûrement jusqu'à l'adresse rajoutée de la Dépêche du Midi et
non pas en gare de Toulouse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edouard
commenter cet article

commentaires