Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

  • : La Marianne de Cheffer
  • La Marianne de Cheffer
  • : La Marianne de Cheffer
  • Contact

DERNIERE MISE EN PAGE

   IMG

20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 10:50

 

Toutes les pièces de cette rubrique sont la propriété du Musée de la Poste.

 

 

1536 carnet

 

 

 

Feuille modèle du 1536 pour la confection de carnets. Tout d'abord imprimé en TD6 sur une feuille sans fin avec les indications du tirage et de comptabilité. Cette feuille était fendue dans son milieu, les deux bobines obtenues étaient placées sur la confectionneuse qui supportait:

 

-  Le porte-bobine de la couverture (bobine de papier cartonné de 144 mm de large)

-  Le système d’appel et de marge de la bande, le dispositif d’impression flexographique avec encre aniline avec impression de la couverture et de l’indice de collationnement, avec système d’avance ou retard de l’impression par le dispositif électronique

-  Deux portes-bobine des deux bobines de timbres (la bobine a été refendue après l’impression des timbres sur la rotative TD-6)

-  Les deux systèmes d’appel des bobines de timbres, avec dispositif d’appel et de marge,  avance et retard électronique sur la deuxième bobine.

-  Les dispositifs de pliage des deux bandes de timbres

-  Le dispositif de pliage de la couverture avec dépose de la colle sur le coté suivi de l’insertion des timbres à l’intérieur

-  Les roulettes d’appui pour fermer le collage, l’entrainement vers la sortie et le dispositif de coupe des carnets collés

-  Le tapis-roulant de réception des carnets coupés.

 

Le principe est simple et complexe à la fois et consiste à entraîner 3 bandes de papier (2 bandes de timbres perforés et la couverture) à la même vitesse de défilement et de les faire coïncider à la coupe du carnet. Le système est commandé par l’électronique qui régule par avance ou retard 3 différentiels pour aligner la vitesse de la couverture, la correspondance des deux bandes de timbres et la coupe du carnet à l’emplacement du perforage, par rapport à la bande pilote de timbres après une lecture optique du perforage.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires